RECRUTEMENT EN COURS AU SEIN DE NOTRE CABINETPlus d'informations ici

arrow FÉVRIER 2022 : HAUSSE DU TAUX DU LIVRET A À 1%
LIVRET A TAUX 1%

C’est une première en 11 ans. Au 1er février 2022, le taux du livret A va être rehaussé à 1% contre 0,5% depuis le 1er février 2020, son plancher historique.

Livret A : comment ça marche ?

Voici les principales caractéristiques du Livret A :

  • Taux du Livret A : 0,5% depuis le 1er février 2020 ; 1% au 1er février 2022
  • Plafond du Livret A : 22 950 euros pour les personnes physiques et 76 500 euros pour les associations ayant fait l’objet d’un relèvement depuis sa création ; aucune limite pour les HLM (organismes d’habitation à loyer modéré)
  • Fiscalité : Exonération d’impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux (le Livret A n’étant pas fiscalisé, son rendement net est égal au taux brut)
  • Bénéficiaires : Tout particulier, majeur ou mineur, résident fiscal ou non.
  • Nombre de Livret A par personne : un seul
  • Montant minimal pour ouvrir un Livret A : 10 euros
  • Montant minimum des versements et retraits : 10 euros dans tous les organismes sauf la Banque Postale (1,50 euros)
  • Frais du Livret A : gratuit pour l’ouverture, la clôture, les versements et les retraits.

Comment est calculé le taux du livret A ?

Le livret A est un produit d’épargne règlementé. Il est un des plus populaires : au total, près de 55 millions de Français détiennent un livret A. Son taux est calculé deux fois par an, en tenant compte du taux d’inflation moyen des six derniers mois et de la moyenne des taux interbancaires (€ster).

Pourquoi cette hausse ?

Avec la reprise économique d’après crise sanitaire, les prix à la consommation n’ont cessé de croître et  l’inflation a atteint 2,8% sur un an en décembre dernier. Ainsi, le relèvement du taux du livret A intervient comme une mesure visant à protéger le pouvoir d’achat.

Avec cette revalorisation, le Ministère de l’Économie et des Finances a suivi les recommandations du gouverneur de la Banque de France pour qui, ce taux de 1 % « serait de nature à mieux assurer la rémunération des détenteurs du Livret A, sans pour autant créer un surcoût trop important, afin de préserver le financement du logement social ».

A noter, la révision du taux du Livret A, entraîne également celle des taux du livret de développement durable et solidaire (LDDS : 1% au lieu de 0,5%), du livret d’épargne populaire (LEP : 2,2 % au lieu de 1 %) et du compte d’épargne logement (CEL : 0,75 % – taux inchangé).

Que va changer cette hausse de taux pour les épargnants ?

L’impact de cette hausse de taux est forcément le paiement d’intérêts plus élevés aux épargnants.  L’encours moyen du livret A atteint 5 500 euros. Avec un taux à 1%, la rémunération passe ainsi de 27,5 euros à 55 euros. Une hausse en trompe-l’œil. Compte tenu de l’inflation, le rendement réel du livret A reste négatif (-1,8%).

 

Sources :